La perte

La perte, faisant parti du recueil sur la fantaisie et le fantastique, bien que sa n’en fait pas vraiment parti.

Il est assez spécial pour moi 😉

Bonne lecture !

La perte

 

J’ai attendu impatiemment ton retour

En vain… Mais je continue d’espérer, encore et toujours

Où as-tu bien pu passer ?

Toi, qui depuis si longtemps est à mes côtés

Et les aiguilles tournent, le temps s’arrête pas

Je reste éternellement seule… Est-ce que tu reviendras ?

La solitude me père, me tue à petit feu

Avec toi, j’ai réussis à être heureuse.

 

Que dirais-tu si tu me voyais ainsi,

Désespérément seule et anéantie ?

Je ne me souviens plus de quand tu m’es apparu la première fois

Mais je me rappelle la chaleur de ta compagnie qui me sauvait à chaque fois

J’ai appris à supporter les coups et insultes, mais je n’y arrive plus

La douleur se fait un chemin jusqu’à mon coeur et m’empoisonne pas à pas

Sa me ronge de l’intérieur, me brise petit à petit

Entends-tu mes appelles, mes demandes d’à l’aide, mes cris ?

 

Mon pire cauchemar est en train de se dérouler

Mon ami créer de toute pièce, tu t’en ai en aller

Est-ce moi qui t’es fait disparaître en grandissant ?

Le temps et les années passent fatalement…

Je ne sais plus comment faire pour te revoir

Mais je ferai tout pour sortir de ce cauchemar

J’ai grandis et mon imagination a fâné

J’aimerai tellement te retrouver….

 

La fatalité s’abat sur moi

Cruellement et sans voie !

 

End~

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*