memory


J’ai mal…je ne peux plus bouger…rien que le fait de réfléchir me fait souffrir…j’entends une voie…
-Eh ! Tu m’entends ? Quel est ton nom ?
Je n’ai pas la force de répondre, qui suis-je ? Je ne sais pas…je ne sais plus…j’ai tellement sommeil…
-eh ! Eh ! Reste conscient…ne t’endors pas…
Trop tard, je suis tellement bien, je n’ai plus mal, je ne sais pas ce qui m’arrive, mais pour le moment je suis bien, je ne me souviens pas de grand-chose, juste que j’étais au mauvais endroit, au mauvais moment, ça n’a duré qu’un instant, mais je me suis retrouvé à terre, in capable de bouger, dans une mare de sang… il y avait quelqu’un avec moi… qui étais-ce déjà ? Un homme ? Une femme ? En tout cas cette personne n’était pas très grande, et sentait terriblement bon.
Quand je me suis réveillé, j’étais dans une chambre d’hôpital, des tuyaux branchés un peu partout. Le soleil qui passé au travers du store me brulait les yeux.
-combien de temps ais-je dormi moi ?
-deux jours et treize heures exactement ; bonjour monsieur Jaeger.
– euh…bonjour…donc mon nom est Jaeger…
– oui, Eren Jaeger, j’en conclu donc que vous n’avez pas retrouvé votre mémoire ?
-non, que des petites choses, il, y avait une personne avec moi, mais je ne me souviens plus qui étais-ce.
– ne vous en préoccupez pas pour le moment, la mémoire vous reviendra peu à peu, c’est dut au choc, il ne faut pas vous forcer. Je reviendrais dans une heure.
Ne pas s’en préoccuper ! Facile à dire, à peine fut-elle partie, que j’essayais de me rappeler, mais rien à faire, chaque fois que j’essayais de me souvenir de la personne à mes côtés, une terrible douleur m’envahit le cœur, et des larmes ce mirent à couler. Tout ce que j’ai récolté, c’est une horrible migraine. D’ailleurs, comment cette infirmière peu connaitre mon nom ? Elle sait peut-être autre chose !
Quand l’infirmière revint, je lui posai donc un tas de questions. J’appris ainsi que la personne à mes côtés était un homme brun, à qui j’aurais soi-disant sauvé la vie, résultat donc de mes blessures, elle ne connaissait pas son nom, mais c’est cette même personne qui lui avait donné les renseignements sur moi. Et qu’il est venu me rendre visites plusieurs fois pendant mon sommeil et semblait inquiet. Puis elle m’informa que je pourrais sortir d’ici une semaine.
Pendant cette semaine, j’essayais tant bien que mal de me creuser la cervelle, je réussis à me souvenir de mon passé lointain, mes amis d’enfance, avec qui j’avais grandis suite au décès de mes parents, mon travail pour l’armée, mon appartement, mais rien en ce qui concerne ce fameux jour.
Puis vint le jour de ma sortie, mes deux fidèles amis m’attendais devant l’entrée de l’hôpital, ils me prirent dans leur bras, et me ramenèrent chez moi, après quelques échanges verbaux je leur posais la question qui me brulait les lèvres.
– Armin, Mikasa, est- ce que vous savais qui est cette personne qui était avec moi le jour de l’accident ? Il paitrait qu’il m’est rendu visite.
Ils ce regardèrent étonnés de cette question.
– désolé Eren, mais quand nous sommes arrivés à l’hôpital, tu étais seul, et quand nous t’avons rendu visite nous n’avons rencontrés personne, hormis le personnel médical.
Après un bon café chaud chez moi, ils s’en allèrent, me laissant seul avec mes interrogations. Je cherchai donc des indices chez moi, c’est-on jamais. Après quelques heures de fouilles, je tombai sur un bout de papier avec un numéro de téléphone, je cherchai donc dans la mémoire de mon portable, une quelconque concordance, mais rien ne correspondait, par contre, un contact m’interpella, un numéro sans aucun nom, je mis cela temporairement de côté et me concentra sur le bout de papier, je décidai d’essayer d’appeler, après tout, je verrais bien.
Au bout du fil j’entendis une voix qui me renseigna sur un lieu « bar à hôtes liberty », qu’est-ce que j’aurais pu faire dans un bar à hôtes ? Après quelques temps de réflexion, et au vu de la pénombre extérieure, je décidais de sauter le pas et d’aller voir sur place histoire d’y jeter un œil. A l’entrée du bar, un grand panneau sur lequel sont affichés plusieurs profils d’hôtes, je parcouru rapidement les photos pour m’arrêter net devant un portrait qui attira mon attention, son pseudo inscrit « Heichou » lui ne me disait rien, mais ce visage me donnait des palpitation, brun, la peau claire, et ses yeux gris perles faisait nettement accélérer les battements de mon cœur, je ne me sentais plus très bien, et décida de rentrer. Quelle fut ma surprise en arrivant devant chez moi, de trouver quelqu’un assis contre ma porte tout recroquevillé ; il leva la tête, je le reconnu immédiatement, c’était le fameux « Heichou » de l’affiche, mon cœur s’accéléra, et des larmes ce mirent à ruisseler le long de mes joues. Sans comprendre réellement pourquoi, je me précipitai vers lui, il se leva et ce sera contre moi, mes mains l’enroulèrent automatiquement.
– Eren, mon dieu tu vas bien ? J’ai eue tellement peur…
Mon corps réagissait tout seul face à cet homme magnifique en pleur, mais je ne pouvais rien dire. Je l’entrainai donc à l’intérieur, de toute évidence cette personne est très importante pour moi.
– Eren, tu te souviens ? Ils m’ont expliqué que tu avais perdu la mémoire, je suis soulagé que tu te souviennes encore de moi, tellement soulagé…
Des larmes ruisselées de ses yeux gris perle.
-Je…je suis désolé…mais peut tu me dire qui je suis pour toi, je sais que s’est important, mais je n’arrive pas à me souvenir.
A ces mots, il essuya ses larmes, esquissa un rictus, puis attrapa mon visage et m’embrassa langoureusement. Mon corps ce m’y a réagir de suite, et notre échange buccal, ce fit plus intense. Il sortit sa langue de ma bouche un instant, et me susurra à l’oreille :
– Eren…c’est moi…Levi…
J’eus un flash, et m’effondra. Quand je revins enfin à moi, j’étais allongé sur le sofa, et Levi à coté me caressait les cheveux. Une nouvelle vague de larmes m’envahit, tout m’était enfin revenu, comment ai-je pu oublier Levi, de son vrai nom Livaï Ackerman, l’homme que j’aimais plus que tout !
Afin de dévoiler notre amour au grand jour, Levi et moi nous étions rendu dans ce bar ou il travaillé à contre cœur, il avait l’intention de démissionner ce jour-là, il y rentra seul tandis que je l’attendais à l’extérieur. Mais son patron ne voulais pas laisser partir son meilleur hôte, et le menaça. Tandis que j’attendais toujours, j’entendis des cris venant de l’intérieur, je m’y précipitai, Levi était plaqué contre le mur, une main serrée sur son cou, face à lui un homme tenait un couteau, mon corps ce mis à agir de lui-même, j’empoignai cet homme et l’envoya valser, tout en me mettant devant Levi pour le protéger, et au moment où j’allais l’attirer avec moi vers l’extérieur, l’homme me poignarda plusieurs fois avant de s’enfuir en criant sur Levi. C’est Levi qui prévenus les secours, juste avant que je ne m’écroule heurtant un tabouret en métal en tombant, dans les cris de stupeur de Levi.
-Levi…pardonne moi…je suis désolé, comment ai-je pu oublier mon seul et unique amour, je m’en veux tellement…
-Eren, tu m’as sauvé la vie, je serai mort actuellement si tu n’étais pas intervenu, merci grâce à dieu tu es vivant. J’ai eu si peur !
Je le pris dans mes bras, et au fur et à mesures que je le serrais dans mes bras, tous nos petits moments passés ensemble, dans le plus grand secret me revint à l’esprit. Après une nuit douce et instance, passé dans les bras l’un de l’autre, à échanger nos souvenirs et nos pensées les plus profondes, nous allions enfin dévoiler notre amour au monde entier. Mikasa et Armin ne se doute de rien, après tout j’étais sensé aimer les femmes, mais je suis tombé amoureux au coin de la rue, un seul regard croisé suffit, chance que ce fut réciproque, tout s’était très vite enchainer, premier rendez-vous, les nuits d’amour et les promesses, les coups de téléphones, bien sur tout dans le plus grand secret. Il était ainsi temps de tout révéler pour ainsi éviter un jour peut-être, une autre tragédie. Mes amis le prirent plutôt bien, et Levi emménagea rapidement avec moi, à présent il n’était plus question de se quitter, afin d’être enfin heureux !
By Minkiss.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 Comments

  1. noemie bt

    Coucou,
    J’ai bien aimé ta fanfic’, juste quelques fautes qui m’ont un peu dérangé durant la lecture mais sinon, le reste c’est pas mal 😀 Eren et Livaï sont trop chou <3
    Et j'aime bien le fait qu'Eren est perdu la mémoire, mais qu'il l'a retrouve petit à petit. Sa aurait été super en une fanfic de plusieurs chapitres pour avoir plus d'informations et de détails, et que sa dure un peu plus x))
    En tout cas, j'ai bien aimé !
    Et ravie de voir d'autres personnes poster, en espérant que tu pourras poster d'autres fic' 🙂